café-lecture

café-lecture

Les bénévoles qui animaient le café-lecture mensuel de la médiathèque intercommunale de champsecret ont été priées de rendre leurs clés
en ce début d année. Nouveau statut pour la médiathèque , nouvel élu responsable de la structure et nouvelle politique culturelle … C’ est naturellement que l ‘ association « le champ du possible » a répondu à la demande d abri des ex-bénévoles .
Cecile , bénévole et libraire , a donc pu reprendre sa présentation d ouvrages . L ‘ exil fut le fil conducteur de La matinée , un thème d’ actualité qui a provoqué de nombreux échanges !!!

En savoir +

café-lecture au jardin du possible

café-lecture au jardin du possible

Le  » champ du possible » va abriter les nouveaux rendez-vous du café-lecture de Champsecret !!!

Cécile vous a préparé une belle sélection d’ ouvrages . A NE PAS RATER !

En savoir +

Projection de  » demain » et projet de monnaie locale

Projection de  » demain » et projet de monnaie locale

Exercice pratique après la projection du film « Demain » . Cecile Rousselet , présidente de Domfront en’vie nous a présenté la monnaie libre  » le sou » créée en Mayenne . Une expérience en phase de test qui permet de saisir tous les enjeux de la création et de la circulation d’ une monnaie . Pour en savoir plus , aller sur le site  » le-sou.org  » Passionnant !

En savoir +

« Changement climatique et effets sur l’environnement »

« Changement climatique et effets sur l’environnement »

Plus de soixante personnes étaient présentes à la conférence-débat sur « le changement climatique et ses effets sur l’environnement »
Serge Lesur, président de l’AFFO (Association faune et flore de l’Orne) et météorologue a fait un exposé très pédagogique et très argumenté sur le sujet qui a passionné la salle.

Pour expliquer le phénomène de réchauffement climatique et ses causes, quelques graphiques ont suffi à faire comprendre que l’humanité vit une situation inédite.
Depuis 40 ans, les années les plus chaudes se répètent sans cesse et correspondent nettement à l’augmentation de la présence de gaz à effet de serre d’origine anthropique ( autrement dit, liée à l’activité humaine) On citera essentiellement le CO2 (dioxyde de carbone) principalement issu de la combustion des énergies fossiles, les HFC (hydrofluorocarbures) et PFC(perfluorocarbures) utilisés dans les systèmes de réfrigération , dans les aérosols et les mousses isolantes qui ont un énorme pouvoir de réchauffement et une très longue durée de vie.

Le GIEC (Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a mis en évidence les conséquences de l’élévation des températures sur notre environnement et des scenari en cas de poursuite de cette montée liée aux activités humaines. La banquise serait fondue en 2040 durant l’été. En France, la mer de glace aurait disparu, le hêtre et le noisetier s’éclipseraient totalement de notre paysage en 2080.
Malheureusement, le phénomène est engagé. En partie, nous devons nous adapter aux profondes mutations du climat et de la biodiversité. Mais, surtout, nous devons mettre en œuvre un plan d’actions responsables pour limiter les dégâts et assurer la survie de l’humanité. Il n’y a plus de temps à perdre, il y a urgence extrême !!!

La COP 21 a le mérite d’avoir permis l’engagement de pratiquement tous les pays du monde pour tenir la limitation de l’augmentation de la température mondiale à 1,5 degré. Cet objectif a bien été fixé grâce à la ténacité des ONG et des citoyens qui ont su se faire entendre. Si certaines mesures ne paraissent pas encore assez ambitieuses, il faut savoir reconnaître des intentions solides : un agenda précis prévoyant état des lieux et réévaluations, la reconnaissance de moyens différents à mettre en œuvre selon les richesses des pays et l’objectif d’en finir avec les énergies fossiles en 2050.

Pour Serge Lesur, il y a eu un effet du grenelle de l’environnement dans l’éveil des consciences, il y aura un avant COP 21 et un après CPO 21.

Le mouvement des citoyens, des associations et des politiques est capital dans cette transformation à opérer. Nous connaissons les solutions, il faut maintenant avoir le courage et l’audace de les mettre en œuvre. Repenser les transports, la ville et les déplacements, rechercher l’efficacité énergétique (isolation), protéger les ressources naturelles, relocaliser l’économie, modifier les modes de productions, utiliser au mieux les ressources de la biomasse, améliorer les techniques pour produire en limitant les émissions de gaz à effet de serre, modifier les règlements et économiser dès maintenant les 40% d’énergie que nous gaspillons !!!

Au cours de la soirée, l’ association « Le champ du possible » a été grandement encouragée à poursuivre ses actions de sensibilisation à la protection de l’environnement auprès de la population tant l’urgence d’ agir devient impérieuse.
Le prochain rendez-vous sera en février pour une sortie nocturne en forêt, un moyen d’aller à une rencontre intime avec la nature.
Gwenael Landais remercie Daniel Bigeon, le maire de Dompierre qui a accepté de mettre la salle normande à la disposition de l’association pour cette animation.

En savoir +

Conférence-débat sur le changement climatique

Conférence-débat sur le changement climatique

C’est vendredi 22 Janvier à 20H30 à la salle normande de Dompierre avec Serge Lesur, président de l’AFFO ( Association Faune et Flore de l’ Orne ) et météorologue
Qu’est-ce que le réchauffement climatique ?
Quels en sont les effets sur notre milieu de vie normand ?
Que peut-on faire pour limiter ce changement ?
Voilà autant d’interrogations auxquelles Serge Lesur tentera d’apporter un
éclairage.
N’hésitez pas à venir avec vos questions et vos amis. L’ entrée est gratuite !
Venez nombreux !

En savoir +